Fraîchement arrivée dans la team zébrée de Neo-nomade, et en charge de notre réseau d’espaces, je me lance dans l’aventure! Un de mes objectifs: aller à la rencontre des personnes qui nous permettent de faire vivre le télétravail et de diffuser les valeurs du coworking: les créateurs (souvent gestionnaires aussi) d’espaces. Mon but? Les connaître, comprendre ce qu’ils aiment, ce qu’ils attendent, pourquoi ils se sont lancés dans l’aventure et valoriser la pluralité des personnalités qui sont au cœur des nouvelles pratiques de travail, chacune ayant un parcours riche et différent  … C’est dans cette volonté de croiser les expériences et les perspectives, de tisser du lien, que je vous proposerai plusieurs fois par mois la lecture d’un « portrait d’espace ». Huitième portrait d’espace, Cool and Workers dans le 11ème à Paris.

Qui se cache derrière Cool and Workers?

Coworking
Jennifer et Nicolas créateurs de Cool and Workers

Les espaces Cool and Workers (il y en a deux) ont deux fondateurs: Jennifer et Nicolas, en couple à la vie comme au travail. Voyageurs dans l’âme,  ils ont beaucoup baroudé, et c’est dans un de leur périple à New-York qu’ils flashent sur le concept du coworking qui y est très développé. De retour à Paris, Jennifer diplômée d’un master à HEC, quitte ses activités d’auto entrepreneure dans l’immobilier et Nicolas déserte le milieu de la mode dans lequel il avait créé une société. Ils se lancent dans l’aventure à Paris ou le coworking n’existe encore pas tellement… leur but, concevoir des espaces qui leur ressemblent, très conviviaux, assez design, et dans lesquels des gens de tous les horizons puissent se sentir bien.

Le concept c’est quoi?

Dès le début, Jennifer et Nicolas ont voulu recréer « une grande famille professionnelle », car ils avaient expérimenté que souvent les télétravailleurs étaient isolés dans les coworkings, ou les start-ups dans un microcosme de start-ups, les freelances en vadrouille au gré de leurs journées… Leur idée, mettre du lien, proposer des rencontres, des « businessdating« , créer des relations professionnelles, mais aussi des échanges plus informels autour de « karoké », soirées « cheese and wine »… favoriser la confiance et faire émerger une vraie communauté de gens soudés.

Parlez moi des lieux!

Inspirés par les échanges, et la convivialité, qui se créent autour d’une machine à café, ils ont organisé un espace de vie autour d’un large bar, ouvert sur la pièce. L’idée, créer « ce petit coin » propice aux discussions, aux « bonjour » du matin, aux échanges des dernières nouvelles personnelles ou professionnelles. Pour la déco, l’inspiration New-yorkaise se mêle à l’art de vie parisien, et prend des accents industriel, loft, cocooning, sans tomber dans le « total look » des boutiques spécialisées.

coworking paris 11
L’open-space du 1er Cool and Workers

On y travaille comment?

Chez Cool ans Workers, on se sent bien, l’open-space n’est pas très calme, souvent un petit fond musical qui n’est pas entêtant et quelques personnes qui discutent autour d’une tasse, on n’est pas tout à fait dans une atmosphère bibliothèque. Les gens vivent et circulent, notamment autour du bar, ce qui donne l’impression d’être chez soi (mais en bien plus grand). Néanmoins, plusieurs salles de réunion permettent de s’isoler ou de passer un coup de téléphone tranquillement. Les résidents côtoient les nomades dans une jolie convivialité.

Le nouveau Cool and Workers?

Le nouveau Cool and Workers a ouvert ses portes à quelques minutes du premier, au 2rue Dahomey dans son quartier parisien de prédilection, le 11ème. Sur les mêmes codes esthétiques et la même ligne communautaire que le 1er, il est en plus doté, d’un joli extérieur, où il est très agréable de travailler l’été. Il est pour certains un peu plus cocooning, mais les résidents et les nomades sont un peu plus loin les uns des autres, en raison de l’architecture du lieu, réparti sur 3 étages. Selon sa personnalité, on trouve donc forcément son bonheur dans l’un des deux espaces.

coworking paris 11
La terasse Cool and Workers, rue Dahomey

Bonne nouvelle, les deux Cool and Workers, sont disponibles à la réservations sur Neo-nomade!

Pour retrouver le Cool and Workers rue de chemin vert.

Pour retrouver le Cool and Workers rue Dahomey.

Pour lire notre précédent portrait d’espace 🙂

 

See you soon for new encounters!